EMDR

L’EMDR, abréviation des termes anglais « Eye Movement Desensitization and Reprocessing* », est une thérapie cognitive qui vise à soigner les troubles psychotraumatiques par des mouvements oculaires saccadés et des stimulations tactiles ou auditives.

« Le praticien commence des séries de stimulations bilatérales alternées, c’est-à-dire qu’il stimule le cerveau alternativement du côté gauche puis droit, soit par des mouvements oculaires, soit par des stimulations tactiles, soit par des bips sonores. Entre chaque série, il suffit que le patient remarque ce qui lui vient à l’esprit », est-il expliqué sur le site de l’association EMDR France.

La personne est sollicitée pendant plusieurs séries d’exercices, durant environ une minute chacune. On observe alors une diminution des émotions pénibles.

L’EMDR est recommandée dans de nombreux domaines. Au départ, pour le domaine du psycho-traumatisme pour lequel sont venues les premières validations scientifiques, puis pour dans d’autres domaines: angoisse, anxiété, dépression, troubles psychosomatiques, troubles du sommeil ou douleurs chroniques. La psychothérapie EMDR se montre également efficace pour lutter entre autres contre les peurs, les phobies et les addictions ou le stress.

La psychothérapie EMDR s’adresse à tous, du nouveau né, à la personne âgée.

La durée de la thérapie ne peut être définie, elle dépend de la réponse de la personne. Les séances s’effectuent en général en individuel .

-Formation en cours-